Un aperçu des taux de change réels

De nombreux dés avec des symboles monétaires

Dimitri Otis/Getty Images





En discutant commerce international et change , deux types de taux d'échange sont utilisés. La taux de change nominal indique simplement combien d'une devise (c'est-à-dire argent ) peut être échangé contre une unité d'une autre devise. La taux d'échange réel , d'autre part, décrit combien d'un bien ou d'un service dans un pays peut être échangé contre un de ce bien ou service dans un autre pays. Par exemple, un taux de change réel pourrait indiquer combien de bouteilles de vin européennes peuvent être échangées contre une bouteille de vin américain.

Il s'agit, bien sûr, d'une vision un peu trop simplifiée de la réalité - après tout, il existe des différences de qualité et d'autres facteurs entre le vin américain et le vin européen. Le taux de change réel fait abstraction de ces questions et peut être considéré comme une comparaison du coût de biens équivalents entre pays.



L'intuition derrière les taux de change réels

Les taux de change réels peuvent être considérés comme répondant à la question suivante : si vous prenez un article produit dans le pays, le vendez au prix du marché intérieur, échangez l'argent que vous avez obtenu contre l'article contre des devises étrangères. devise , puis utilisé cette devise étrangère pour acheter des unités de l'article équivalent produit dans le pays étranger, combien d'unités du bien étranger seriez-vous en mesure d'acheter ?

Les unités sur les taux de change réels sont donc des unités de bien étranger par rapport aux unités de bien intérieur (pays d'origine), puisque les taux de change réels indiquent combien de biens étrangers vous pouvez obtenir par unité de bien intérieur. (Techniquement, la distinction entre pays d'origine et pays étranger n'est pas pertinente et les taux de change réels peuvent être calculés entre deux pays, comme indiqué ci-dessous.)



L'exemple suivant illustre ce principe : si une bouteille de vin américain peut être vendue 20 $ et que le taux de change nominal est de 0,8 euro pour un dollar américain, alors la bouteille de vin américain vaut 20 x 0,8 = 16 euro. Si une bouteille de vin européen coûte 15 euros, alors 16/15 = 1,07 bouteilles de vin européen peuvent être achetées avec les 16 euros. En mettant tous les morceaux ensemble, la bouteille de vin américain peut être échangée contre 1,07 bouteille de vin européen, et le taux de change réel est donc de 1,07 bouteille de vin européen par bouteille de vin américain.

La relation réciproque vaut pour les taux de change réels de la même manière qu'elle vaut pour les taux de change nominaux. Dans cet exemple, si le taux de change réel est de 1,07 bouteille de vin européen par bouteille de vin américain, alors le taux de change réel est également de 1/1,07 = 0,93 bouteille de vin américain par bouteille de vin européen.

Calcul du taux de change réel

Mathématiquement, le taux de change réel est égal au taux de change nominal multiplié par le prix intérieur de l'article divisé par le prix étranger de l'article. Lorsque l'on travaille sur les unités, il devient clair que ce calcul se traduit par des unités de bien étranger par unité de bien national.

Le taux de change réel avec les prix agrégés

Dans la pratique, les taux de change réels sont généralement calculés pour tous les biens et services d'une économie plutôt que pour un seul bien ou service. Cela peut se faire simplement en utilisant une mesure des prix agrégés (comme l'indice des prix à la consommation ou Déflateur du PIB ) pour le pays national et le pays étranger à la place des prix d'un bien ou d'un service particulier.



Selon ce principe, le taux de change réel est égal au taux de change nominal multiplié par le niveau global des prix intérieurs divisé par le niveau global des prix étrangers.

Taux de change réels et parité de pouvoir d'achat

L'intuition pourrait suggérer que les taux de change réels devraient être égaux à 1, car il n'est pas immédiatement évident pourquoi une quantité donnée de ressources monétaires ne serait pas en mesure d'acheter la même quantité de choses dans différents pays. Ce principe, où le taux de change réel est en fait égal à 1, est appeléparité de pouvoir d'achat, et il existe diverses raisons pour lesquelles la parité de pouvoir d'achat n'a pas besoin d'être respectée dans la pratique.